2017

Quand le jeu vidéo devient un jeu d'auteur

«En règle générale, l’industrie du jeu vidéo est encore très concentrée à faire des jeux basés sur le fun et autres fantasmes de superpouvoirs. Des “jeux d’auteur”, c’est un concept encore un peu flou. C’est nouveau dans le sens où ce ne sont pas des jeux qui sont “fun”, même si tu passes à travers toutes sortes de feels en y jouant.»

Entrevue avec Espresso Jobs

«On se considère à Montréal comme la Mecque ou le Hollywood du jeu vidéo mais dès qu’on essaie de parler de l’impact culturel qu’ils ont, par exemple, ça devient difficile… Il n’y a pas vraiment de vision encore établie.»

2016

Enseigner Grand Theft Auto dans les écoles

«On parle d’une renaissance pédagogique d’un côté, mais, de l’autre, lorsque j’écoute les discussions qui viennent du monde extérieur, le jeu est encore démonisé. Y fallait bien trouver un successeur au heavy métal de nos parents. Cette dichotomie-là, c’est notre culture du jeu vidéo.»

Petit guide pour percer (et survivre) dans l'industrie du jeu vidéo

«On s’en fout de la qualité. C’est inutile d’en parler pendant les premiers pas d’un apprenti. Avec la quantité, en revanche, on a un point de départ qui est la bonne vieille règle des 100 : c’est pas avant les 100 premières itérations qu’on devient bon à quelque chose.»

On ne sera jamais assez à jouer à Donjons et Dragons

«C’est une croyance populaire de se dire qu’on joue à DnD parce qu’on ne veut pas quitter notre jeunesse. Je rectifierais le tir en disant qu’on joue à DnD parce qu’on ne veut pas quitter nos liens, quitte à devoir s’inventer des noms avec des G pis des K dedans.»

Arrête de chercher à être original

«Rappelle-toi cette page toujours trop blanche. Rappelle-toi tes rêves mégalomanes sans début ni fin apparente. Rappelle-toi de ta paralysie qui fait que depuis quelques années tu parles de faire ceci, de faire cela, et… c’est ça. T’en parles.»

2015

La fin d'un vieux mot pour le début d'une nouvelle génération

«Aujourd’hui, le mot gamer a perdu son sens originel et a dépassé le statut d’étiquette collée à une communauté précise. Au grand contraire, je crois avoir fait mon point qu’une très large portion de notre génération est désormais gamer à sa propre façon, au même titre que d’autres fourretouts sémantiques comme geek, nerd, indie ou hip ne définissent plus grand-chose en particulier.»

13 idées pour oublier pendant un moment que t'es un adulte occupé

«Sur une plage, trouve un coquillage. Cherche pas trop, prends juste celui qui attire le plus naturellement ton attention. Ramasse-le et examine-le.»

Je joue comme je baise

«Se faire diriger, c’est prévisible. Se faire tout donner l’est d’autant plus. Je préfère ces jeux encore trop rares qui m’invitent à prendre part à quelque chose que je ne comprendrai pas toujours. Des jeux qui acceptent l’idée que se perdre en chemin, ça arrive, et c’est correct.»

Deux frères, une manette

«La beauté d’une expérience partagée ne s’arrête pas au simple fait qu’elle renforce une relation, c’est qu’elle devient la source même de celle-ci.»

Il y a typiquement deux réactions quand je dis que je travaille en jeu vidéo

«On a encore pas mal de kilométrage en vue avant d’être reconnu ici, au Québec, comme un réel moteur de culture populaire au même titre que notre large répertoire de musiciens ou notre riche passé littéraire. C’est aussi là qu’on se rappelle que le cinéma, cent ans plus tôt, était au mieux une curiosité technologique, au pire une excuse pour aller regarder des gens se lancer en boucle des tartes à la crème.»